Références

Il ne chercha pas d’alibi

au contraire

il scrutait le paysage où s’incruster

épouseur du lieu

que l’érosion l’érode

que l’alizé le gifle

(le tout-morne le tout-volcan)

la cohérence du voyage n’en fut pas affectée

les voies de traverse n’étant que blessures d’éboulis

à tâtons il dessinait

la fragile chance tournée vers le soleil

momie de boue

Voter pour ce poème!

Aimé Césaire Apprenti Poète

Par Aimé Césaire

Aimé Césaire, né le 26 juin 1913 à Basse-Pointe et mort le 17 avril 2008 à Fort-de-France, est un écrivain et homme politique français, à la fois poète, dramaturge, essayiste, et biographe.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Votre plume est l'épée de l'émotion. Partagez vos coups de génie avec nous.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

À Pépa

Ce pourrait etre une épopée