Ce qui assemble

Épelons

La frange des mondes
Le lieu de nos moissons
L’amour qui aiguise l’âme
Le poème-horizon

L’arbre qui requiert clarté
L’axe de mort où tout gravite
L’aurore
L’aurore en liberté

Cherchons Épelons
Disons ce qui assemble :

Cet âtre au fond des labyrinthes
Ce battement des univers.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments