Menu Fretin

Le ciel est d’un bleu cru
Le mur d’en face est d’un blanc cru
Le soleil cru me tape sur la tête
Une négresse installée sur une petite terrasse fait frire de
tout petits poissons sur un réchaud découpé dans une
vieille boîte à biscuits

Deux négrillons rongent une tige de canne à sucre

Blaise Cendrars

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments