Nuits Étoilées

Je passe la plus grande partie de la nuit sur le pont

Les étoiles familières de nos latitudes penchent penchent
sur le ciel

L’étoile

Polaire descend de plus en plus sur l’horizon nord

Orion — ma constellation — est au zénith

La

Voie

Lactée comme une fente lumineuse s’élargit
chaque nuit
Le

Chariot est une petite brume
Le sud est de plus en plus noir devant nous
Et j’attends avec impatience l’apparition de la

Croix du
Sud à l’est

Pour me faire patienter

Vénus a doublé de grandeur et
quintuplé d’éclat comme la lune elle fait une traînée
sur la mer

Cette nuit j’ai vu tomber un bolide

Blaise Cendrars

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments