Office

Radiateurs et ventilateurs à air liquide

Douze téléphones et cinq postes de

T.S.F.

D’admirables classeurs électriques contiennent les
myriades de dossiers industriels et scientifiques sur
les affaires les plus variées

Le milliardaire ne se sent vraiment chez lui que dans
ce cabinet de travail

Les larges verrières donnent sur le parc et la ville

Le soir les lampes à vapeur de mercure y répandent
une douce lueur azurée

C’est de là que partent les ordres de vente et d’achat
qui culbutent parfois les cours de

Bourse dans le
monde entier

Blaise Cendrars

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments