Miroir de mon rêve.

J’ai peint, dans ton royaume de bonheur
L’ivresse de ta beauté, en mon cœur
Naviguant sur les lettres de ton poème
Qu’il me plait d’arpéger et que j’aime.

Elle traverse le miroir de mes rêves
A la fraicheur d’un moment qui s’élève
Vibrant, sur le fil d’un ailleurs matineux
Suspendu aux vagues de mots lumineux.

Des images me fusent entre les vagues
D’une mélodie où mon âme divague
Ton chemin me révèle comment l’écrire
Aux couleurs imperceptibles d’un sourire.

Votre Majesté la reine, je vous quémande
Un souvenir de vous inoubliable dans ce monde
Moi qui ne suis qu’un valet dans votre palais
Et duquel un jour, je dois m’en aller.

B. Mihoub

Extrait de ” Salamandre, poème d’émotion.

image_printImprimer ce poème

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez avis ou analyse!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vannière au matin frais

Absence