Dans notre pleine conscience de la vérité, notre confusion avec la vie augmente

Dans notre pleine conscience de la vérité, notre confusion avec la vie augmente.
Notre grande tragédie dans la vie est que nous n’apprenons pas des
erreurs du passé.
.
A l’apogée de notre arrogance, nous rejetons les conseils, puis nous
pleurons amèrement.
Y a-t-il un rendez-vous avec la vie ? Je suis arrivé en retard et dans
un mauvais âge. Puis-je ajouter quelque chose de beau à la vie ?

La nature, sous sa meilleure forme, nous révèle la beauté de cet
univers, et l’âme, dans ses profondeurs, nous inspire la grandeur du
Créateur.

Je n’étais pas sûr de moi donc je n’ai pas mené tous les combats de la
vie quand j’ai eu le courage, je n’ai trouvé personne pour mener ses
combats avec moi, alors à quoi devrions-nous nous sacrifier ?
L’humanité hurle à tue-tête et avec tous ses gémissements de sa
douleur actuelle, alors y a-t-il une réponse ?
La résistance est toujours possible tant que la plume n’est pas encore
tombé de ma main.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Chaque commentaire est une boussole dans notre univers poétique. Orientez-nous.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

La philosophie est le dialogue sérieux entre l’esprit et la vie.

Quand les chagrins nous accablent de toutes parts,