Du mal content d’amour

D’être amoureux n’ai plus intention,
C’est maintenant ma moindre affection,
Car cellelà, de qui je cuidais être
Le bienaimé, m’a bien fait apparaître
Qu’au fait d’amour n’y a que fiction.

Je la pensais sans imperfection,
Mais d’autre ami a pris possession :
Et pour ce, plus ne me veux entremettre
D’être amoureux.

Au temps présent par toute nation
Les dames sont comme un petit scion,
Qui toujours ploie à dextre et à senestre.
Bref, les plus fins ne s’y savent connaître :
Parquoi conclus que c’est abusion
D’être amoureux.

L’Adolescence clémentine

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments