Regain

Et mes jours et mes nuits

teintés de nostalgie

me répétaient le chant

de mon bonheur enfui.
Et mon chant d’aujourd’hui

comme un regain de vie

s’éveille en fredonnant

le bonheur au présent.
1997

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Miserere de l’amour

Pour renaître