J’ai quelqu’un dans le cœur…

« J’ai quelqu’un dans le cœur », deviez-vous dire un jour

à ceux qui vous proposeraient un autre amour.

« J’ai quelqu’un dans le cœur. » Et ce quelqu’un, c’est moi.

« J’ai quelqu’un dans le cœur. » Je pensais à cela,

à ces mots infinis par lesquels vous donniez

votre cœur à mon cœur, ô lierre qui mouriez…

Et je ne sais pourquoi, songeant à votre cœur,

je le voyais pareil au cœur frais d’une fleur,

à la fleur du cœur frais d’une rose de haie.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments