Trois Chansons

Celui du moignon

Chantait :

Capitaine,

Les affair’ de haine, Ça, c’est mes oignons.
Celui du poumon

Crachait dans la

Seine

Et chantait l’haleine

Du roi

Salomon.
Mais celui des veines

Dormait si profond

Que c’est plus la peine

D’ouïr sa chanson.
Pour lui. sa façon

De chanter quand même

C’est quatre verveines

Sur son mamelon.

Norge
Chanson

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments