Chatterton

Quand vous aurez prouvé, messieurs du journalisme,
Que Chatterton eut tort de mourir ignoré,
Qu’au ThéâtreFrançais on l’a défiguré,
Quand vous aurez crié sept fois à l’athéisme,

Sept fois au contresens et sept fois au sophisme,
Vous n’aurez pas prouvé que je n’ai pas pleuré.
Et si mes pleurs ont tort devant le pédantisme,
Savezvous, moucherons, ce que je vous dirai ?

Je vous dirai : ‘ Sachez que les larmes humaines
Ressemblent en grandeur aux flots de l’Océan ;
On n’en fait rien de bon en les analysant ;

Quand vous en puiseriez deux tonnes toutes pleines,
En les faisant sécher, vous n’en aurez demain
Qu’un méchant grain de sel dans le creux de la main. ‘

Voter pour ce poème!

André Velter Apprenti Poète

Par George Sand

Poétesse et romancière française née le 1er juillet 1804 à Paris, Amantine Aurore Lucile Dupin, dite George Sand, est décédée au château de Nohant-Vic dans l'Indre le 8 juin 1876.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Chaque commentaire est un voyage dans notre univers. Partez à l'aventure avec nous.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Le château de l’espérance

L’eau des anciens canaux est débile et mentale