dans , , ,

Même avec les dents serrées

Même avec les dents serrées

Même avec nos visages comme l’amour

Avec nos visages éclairés par le désir

Avec nos visages qui viennent tout à coup de se lever

ensemble

Proches et semblables délivrés pour un moment

unique

Ton visage avec des yeux trop grands des cheveux

d’or sur des épaules étroites

Mon visage durci par la famine des jours

Même avec nos visages je n’ai pas su renaître

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments