Tu ne veux pas choisir les routes ni l’amour

Tu ne veux pas choisir les routes ni l’amour

Et tu brises tes jours sans rien retenir

Ta face est contractée des possibilités

Tu veux être celui qui ne prendra jamais

La forme d’un visage

Un soir que tu as signé

Le pacte des révoltes

Et revenu des rêves et revenu des morts

Te voilà les mains vides les armes à la main

Voilà que tu reprends et la route et le masque

Voilà que tu reprends entre tes mains tes rêves

Voilà que tu reprends tes jours écoulés

Voilà que tu reprends tes amours et tes nuits.

Voter pour ce poème!

Jacques Prevel Apprenti Poète

Par Jacques Prevel

Jacques Marie Prevel (Bolbec, 27 juillet 1915 - Sainte-Feyre, 27 mai 1951) est un poète français, il est surtout connu pour avoir été l'un des derniers et fidèles amis du poète Antonin Artaud. jacques prével a eu un fils stéphane dominique jacques prével.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Laissez un peu de votre âme dans nos vers. Votre commentaire compte.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Avril, dont l’odeur nous augure

De arrogance et gravité