Ceste nuict ne nous est point nuict

Ceste nuict ne nous est point nuict,
Elle nous est une journee :
La nuict n’est encor retournee,
Ton oeil au lieu du soleil luit.

Diane qui les ombres suit
Est or’ d’un noir environnee,
Et ennemie d’himenee,
Pour nous separer loing s’enfuit.

Ne te haste, chaste deesse,
N’interromps point notre caresse,
Pour la vistesse de ton cours,

M’amie avant que le jour vienne,
Que je sois tien que tu sois mienne
Renduz contens de noz amours.

Les premières oeuvres poétiques

Voter pour ce poème!

0 Points
J'aime

Laisser un avis, une critique ou analyse

T'as quelque chose à dire, une réaction ? Ce poème t'a-t-il touché ? C'est ici.

Captcha loading...

GIPHY App Key not set. Please check settings

Alap

Le hareng saur