La dure épreuve va finir

La dure épreuve va finir :
Mon coeur, souris à l’avenir.

Ils sont passés les jours d’alarmes
Où j’étais triste jusqu’aux larmes.

Ne suppute plus les instants,
Mon âme, encore un peu de temps.

J’ai tu les paroles amères
Et banni les sombres chimères.

Mes yeux exilés de la voir
De par un douloureux devoir

Mon oreille avide d’entendre
Les notes d’or de sa voix tendre,

Tout mon être et tout mon amour
Acclament le bienheureux jour

Où, seul rêve et seule pensée,

Me reviendra la fiancée !

Voter pour ce poème!

Paul Verlaine Apprenti Poète

Par Paul Verlaine

Paul Verlaine est un écrivain et poète français du XIXᵉ siècle, né à Metz le 30 mars 1844 et mort à Paris le 8 janvier 1896. Il s'essaie à la poésie et publie son premier recueil, Poèmes saturniens en 1866, à 22 ans.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Laissez vos mots danser comme Verlaine, et notre forum deviendra une symphonie poétique.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Où notre amour a voulu naître

Ballade