Joueurs

Sa main tendue est une coquille où il pleut

Et l’eau sous la gouttière
fait un bruit de métal

Derrière le rideau une figure rouge

Dans l’air blanc matinal
La fenêtre s’ouvre pour parler

Dans la cour le violon grince comme une clef

Et en face de l’homme le mur tient son sérieux

Il pleut sur la tête du joueur
Il est vieux

Le chien malveillant le regarde
Et puis c’est un enfant qui court
Sans prendre garde
Où il va

Pierre Reverdy

Voter pour ce poème!

Pierre Reverdy Apprenti Poète

Par Pierre Reverdy

Pierre Reverdy, né le 11 septembre 1889 (13 septembre 1889 selon l'état civil) à Narbonne et mort le 17 juin 1960 à Solesmes, est un poète français associé au cubisme et aux débuts du surréalisme. Il a eu une influence notable sur la poésie moderne de langue française.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Laissez vos mots danser comme Verlaine, et notre forum deviendra une symphonie poétique.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Lieder du vent a décorner les bœufs

Ma morte vivante