Phare

Plus loin le verre blanc cassa

Les yeux au plafond se levèrent
Sur le ciel d’aujourd’hui

Un soleil faux qui luit
Un rayon dans la glace

Où mon portrait grimace
A l’envers

Et du grand livre ouvert
L’oiseau qui s’envola

Sortait d’une cage sans porte
De toute la production morte

Du premier jour qui se leva

Au nôtre il n’y a pas de place

Dans mon cœur seul vibre l’espace

Et c’est tout ce qui ne va pas

Pierre Reverdy

Voter pour ce poème!

Pierre Reverdy Apprenti Poète

Par Pierre Reverdy

Pierre Reverdy, né le 11 septembre 1889 (13 septembre 1889 selon l'état civil) à Narbonne et mort le 17 juin 1960 à Solesmes, est un poète français associé au cubisme et aux débuts du surréalisme. Il a eu une influence notable sur la poésie moderne de langue française.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Dans notre ruche de poètes, chaque commentaire est une goutte de miel. Soyez doux.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Académie Médrano – Sonnet

En Attendant