Sentinelle

La cheminée garde le toit

Gomme le sommet la montagne

Le ciel passe derrière et le nuage bas

Contre l’œil qui regarde
Minuit

Il reste au fond de l’air encore un peu de bruit

Une sourde chanson qui monte

Ce qu’on entend est plus joli

Les yeux se ferment
On pourrait mourir
Le reste n’a pas pu sortir

A cause de la peur on referme la porte
Cette émotion était trop forte

La lueur qui baisse et remonte
On dirait un sein qui bat

Pierre Reverdy

Voter pour ce poème!

Pierre Reverdy Apprenti Poète

Par Pierre Reverdy

Pierre Reverdy, né le 11 septembre 1889 (13 septembre 1889 selon l'état civil) à Narbonne et mort le 17 juin 1960 à Solesmes, est un poète français associé au cubisme et aux débuts du surréalisme. Il a eu une influence notable sur la poésie moderne de langue française.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Laissez vos mots danser comme Verlaine, et notre forum deviendra une symphonie poétique.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Hippocampes

Le village sur les flots