La Grenouille aux souliers percés

La grenouille aux souliers percés

A demandé la charité

Les arbres lui ont donné

Des feuilles mortes et tombées.
Les champignons lui ont donné

Le duvet de leur grand chapeau.
L’écureuil lui a donné

Quatre poils de son manteau
L’herbe lui a donné

Trois petites graines.
Le ciel lui a donné

Sa plus douce haleine.
Mais la grenouille demande toujours,

Demande encore la charité

Car ses souliers sont toujours,

Sont encore percés.

Voter pour ce poème!

Robert Desnos Apprenti Poète

Par Robert Desnos

Robert Desnos est un poète français, né le 4 juillet 1900 à Paris et mort du typhus le 8 juin 1945 au camp de concentration de Theresienstadt, en Tchécoslovaquie à peine libéré du joug de l’Allemagne nazie.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Les poètes sculptent la réalité avec des mots. Devenez un sculpteur, tel un Rodin du commentaire.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Urgence

La Combe