Du songe universel

Du songe universel notre pensée est faite ;
Et le dragon était consulté du prophète,
Et jadis, dans l’horreur des antres lumineux,
Entr’ouvrant de leur griffe ou tordant en leurs noeuds
D’effrayants livres pleins de sinistres passages,
Les monstres chuchotaient à l’oreille des sages.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments