liberté sans but,

Liberté ?

je renvoie dos à dos, pour qu’ils s’entre-dévorent
la débauche libertaire et le libéralisme,
pour avoir par orgueil fait de l’erreur, pléthore,
la première est si faible et l’autre, crétinisme !

Tous deux ayant choisi d’asseoir leur pouvoir,
sur le manque d’agents ou sur le plein d’argent,
ils s’aveuglent entre eux, jusqu’à ne plus se voir
qu’au travers d’une histoire opposant tous les gens,

La rancune est tenace et le profit aussi,
chaque effort met donc, la vie à la merci,
d’une maîtrise sourde pour toute l’humanité,

Et l’instinct en survie a comme un dernier cri,
quand se ferme le livre des lois où l’on écrit :
« légale liberté tue la fraternité »…

Voter pour ce poème!

Vous voulez être célèbre comme Rimbaud ? Laissez un commentaire et vous serez sur votre chemin pour la gloire !

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments