Ce que nous voulons

C’est simple

nous ne voulons pas acquérir la lune

pour organiser des orgies lugubres

qui nous fassent oublier des crimes

que nous n’avons pas commis

Nous ne cherchons pas

l’Oiseau-Bleu-Orphelin

se terrant dans la septième forêt

après la traversée de la septième mer

pour nous en incorporer le gésier

afin d’obtenir la puissance absolue

Nous ne demandons pas

la main aux veines transparentes

de la princesse circassienne

dont la traîne de la chevelure verte

est portée par trois esclaves dûment excisées

Nous n’avons pas de visées de conquête

sur le pays d’autrui

pour sabrer les yeux où nous voyons pétiller

la flamme de liberté

Nous voulons simplement

vivre sans maîtres

entre hommes égaux quoique dissemblables

fédérer nos mains

pour de justes récoltes

récompensant de justes peines

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments