La force de regarder demain

les baisers des météorites

le féroce dépoitraillement des volcans à partir

de jeux d’aigle

la poussée des sous-continents arc-boutés eux aussi aux passions sous-marines

la montagne qui descend ses cavalcades à grand galop de roches contagieuses

ma parole capturant des colères soleils à calculer mon être

natif natal

cyclopes violets des cyclones n’importe l’insolent tison

silex haut à brûler la nuit épuisée d’un doute à renaître la force de regarder demain

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments