Solvitur

sans cette colère c’est clair

il ne s’agirait plus que d’une douceâtre fiente de malfini

mal dilué par les eaux

vomi des terres

je salue le vieux lion et son courroux de pierres

dans ce paysage

– éclairage d’une rémanence -igitur non.

solvitur

Voter pour ce poème!

Aimé Césaire Apprenti Poète

Par Aimé Césaire

Aimé Césaire, né le 26 juin 1913 à Basse-Pointe et mort le 17 avril 2008 à Fort-de-France, est un écrivain et homme politique français, à la fois poète, dramaturge, essayiste, et biographe.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Chaque commentaire est une goutte de pluie dans notre océan de poésie. Ajoutez votre averse, à la manière de Hugo.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Révolutions

Danse