Alterner

Érige des villes
Pour le temps et ses graines
Pour le cœur et pour l’œil
Pour l’âge et pour l’enfant

Puis romps l’enveloppe!

Suspends-toi

au vent sans territoires

Chavire dans toutes les mers
Renais sur toutes les plages

Gravis cette dune

qui n’engendre que silence

Puis à nouveau

Rejoins ces villes

où l’événement t’attend.

Voter pour ce poème!

Andrée Chedid Apprenti Poète

Par Andrée Chedid

Andrée Chedid, née Andrée Saab le 20 mars 1920 au Caire, en Égypte, et morte le 6 février 2011 à Paris, en France, est une femme de lettres et poétesse française d’origine syro-libanaise.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

La poésie, c'est l'art de l'âme. Venez, comme Guillaume Apollinaire, exprimer la vôtre en commentant.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Voix éteinte

Chantier du poème