dans , ,

Escorte la vie

Vie – éclair que la nôtre
Proche et déjà perdue

Dans les strates du corps
Sur les degrés du rêve
Fourmilière d’instants
Perpétuité rompue

Vie – mère

qui nous engrène

Vie – code qui nous façonne
Puis nous démonte pour subsister

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments