Machinerie

Dans ses leviers intacts
L’éternité persiste :

Suprême
Stagnante machinerie
Simulacre de nous!

Sur nos terres hasardées
La vie saigne et se reboise :

Fragile
Fugace machinerie
Fécondité de nous!

Voter pour ce poème!

Andrée Chedid Apprenti Poète

Par Andrée Chedid

Andrée Chedid, née Andrée Saab le 20 mars 1920 au Caire, en Égypte, et morte le 6 février 2011 à Paris, en France, est une femme de lettres et poétesse française d’origine syro-libanaise.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

La poésie est le miroir de l'âme. Reflétez la vôtre dans nos commentaires, à la manière de Baudelaire.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Ha ! que je porte et de haine et d’envie

À Éléonore (III)