Machinerie

Dans ses leviers intacts
L’éternité persiste :

Suprême
Stagnante machinerie
Simulacre de nous!

Sur nos terres hasardées
La vie saigne et se reboise :

Fragile
Fugace machinerie
Fécondité de nous!

Notez

Voter pour ce poème!

AVIS, CRITIQUES ET ANALYSES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

0

Commentaires

0 commentaires

Par Andrée Chedid

Andrée Chedid, née Andrée Saab le 20 mars 1920 au Caire, en Égypte, et morte le 6 février 2011 à Paris, en France, est une femme de lettres et poétesse française d’origine syro-libanaise.

Ha ! que je porte et de haine et d’envie

À Éléonore (III)