Les Plus Lus

  • Circé

    … Mais je prendrais mon cour meurtri, mon coeur qui saigne Et je l’enfilerais, pareil à ceux qu’on voit Galamment transpercés et peints sur une enseigne, Avec ces mots : Ici l’on mange, ici l’on […] Plus

  • Les bohémiens

    À Gustave de Coutouly. Vous dont les rêves sont les miens, Vers quelle terre plus clémente, Par la pluie et par la tourmente, Marchezvous, doux Bohémiens ? Hélas ! dans vos froides prunelles Où donc […] Plus

  • Rondel

    Mademoiselle Valentine A les yeux clairs et le teint blanc ; Comme un calice étincelant, Elle ouvre sa bouche enfantine. Le rondeau, le sonnet galant Semblent croître sous sa bottine ; Mademoiselle Valentine A les […] Plus

  • Le retour

    C’est toi, chère exilée ! Oh ! Laisse que j’adore Ta figure divine où rayonne l’aurore, Ô république, amour vivace de nos coeurs ! La fosse où, dixhuit ans, de sinistres vainqueurs T’ont murée, est […] Plus