Hamac

Onoto-visage
Cadran compliqué de la

Gare

Saint-Lazare
Apollinaire
Avance, retarde, s’arrête parfois.
Européen
Voyageur occidental
Pourquoi ne m’accompagnes-tu pas en

Amérique?
J’ai pleuré au débarcadère
New-York
Les vaisseaux secouent la vaisselle

Rome

Prague

Londres

Nice

Paris

Oxo-Liebig fait frise dans ta chambre

Les livres en estacade
Les tremblons tirent à noix de coco

Julie ou j’ai perdu ma rose
Futuriste
Tu as longtemps écrit à l’ombre d’un tabkau

A l’Arabesque tu songeais
O toi le plus heureux de nous tous

Car

Rousseau a ait ton portrait

Aux étoiles

Les (Billets du poète

Sweet

Williams
Apollinaire
1900-1911
Durant 12 ans seul poète de

France
Décembre 191 3

Blaise Cendrars

Voter pour ce poème!

Le poème est un feu qui brûle en nous, alimenté par les mots qui nous touchent. Laissez votre flamme briller en laissant un commentaire

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments