Dans les moments de nos grandes frustrations,

Quand le silence crie, les vrais moments de la vie commencent.
Les jours nous apprennent des leçons de vie qui n’ont pas été écrites
par la plume d’un écrivain et dont les couleurs n’ont pas été
dessinées par la plume d’un peintre.
Quand les jours se ressemblent,, il y a des événements inconnus dans
la vie à venir.
Dans les jours perdus, la solitude nous unit, alors nous nous perdons
au milieu de la brume de la vie.
Dans la fureur des jours rebelles, la vie s’incline devant certains de
nos rêves, aussi impossibles soient-ils.
Dans l’euphorie de la vie et son don distinctif, nous rencontrons des
jours pour sa douceur, qui se répètent rarement
Lorsque nos profondeurs ont été submergées par tous les sentiments
d’espoir, toutes les tentatives des jours pour nous vaincre ont été
brisées.
La vie nous surprend avec ses surprises et ses cadeaux dans les
moments de nos grandes frustrations, pour que nous puissions nous
relever,c’est la miséricorde des jours où nous sommes au comble de
notre faiblesse.
Le prestige des jours c’est qu’ils rendent l’impossible possible et le
possible impossible.
Nous sommes emprisonnés dans le monde de la vie, à la recherche du
bonheur caché entre les murs des jours
On a perdu l’enthousiasme des braves, et nos vies sont devenues
misérables, ponctuées de jours absurdes.
Mes jours d’enfance ont passé comme un rêve et je ne les ai pas ressentis.
Quand la nostalgie nous caresse du passé, de l’enfance innocente et
des jours heureux, alors vous savez qu’il y a des jours qui ne
reviendront pas, des années qui se sont écoulées et des jours qui ne
viendront pas.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

La poésie est un dialogue entre les cœurs. Exprimez-vous, inspirez-nous.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Si nous commençons une bataille entre le passé et le présent,

Quand le silence crie, les vrais moments de la vie commencent. Les jours nous apprennent des leçons de vie qui n’ont pas été écrites par la plume d’un écrivain et dont les couleurs n’ont pas été dessinées par la plume d’un peintre. Quand les jours se ressemblent,, il y a des événements inconnus dans la vie à venir. Dans les jours perdus, la solitude nous unit, alors nous nous perdons au milieu de la brume de la vie. Dans la fureur des jours rebelles, la vie s’incline devant certains de nos rêves, aussi impossibles soient-ils. Dans l’euphorie de la vie et son don distinctif, nous rencontrons des jours pour sa douceur, qui se répètent rarement Lorsque nos profondeurs ont été submergées par tous les sentiments d’espoir, toutes les tentatives des jours pour nous vaincre ont été brisées. La vie nous surprend avec ses surprises et ses cadeaux dans les moments de nos grandes frustrations, pour que nous puissions nous relever,c’est la miséricorde des jours où nous sommes au comble de notre faiblesse. Le prestige des jours c’est qu’ils rendent l’impossible possible et le possible impossible. Nous sommes emprisonnés dans le monde de la vie, à la recherche du bonheur caché entre les murs des jours On a perdu l’enthousiasme des braves, et nos vies sont devenues misérables, ponctuées de jours absurdes. Mes jours d’enfance ont passé comme un rêve et je ne les ai pas ressentis. Quand la nosta