L’avenir ne vit jamais entre les murs du passé.

Le passé est comme une ombre cachée qui suit parfois encore certaines
pas de nos vies.
Les destins du passé, malgré leur audace, sont les seules ténèbres
dans lesquelles nous marchons sans douceur ni prudence.
Au temps des rêves amers, on ne se souvient que du passé.
Parfois, nous ne nous souvenons pas du passé pour sa beauté, mais pour
la laideur de notre présent.
Même le futur, c’était plus beau au passé.
Se souvenir le passé avec toute sa puissance et sous toutes ses
formeset ses images ne peut sauver l’avenir.
Ne laissez pas les nuages ​​du passé, malgré leur obscurité et leur
brouillard, couvrir le soleil du présent.
L’écriture avec intégrité et réflexion est une approche et une
aliénation qui échangent le passé et le présent.
Le passé est une forteresse qui n’a ni présent ni avenir.
Le passé ne meurt pas. Il ressuscite au présent sous mille et une formes.
Celui qui porte le passé avec tous ses fardeaux et ses soucis ses pas trébuche.
Je n’oublierai pas le passé; Parce qu’il est présent en moi.
Parce que tu étais prisonnier du passé, tu as échoué et pris peur
d’une nouvelle défaite.
L’avenir ne vit jamais entre les murs du passé.
Si nous commençons une bataille entre le passé et le présent, nous
constaterons que nous avons perdu le futur.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Vos commentaires sont le carburant de notre inspiration. Alimentez notre feu poétique.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

La vie est trop petite pour être mise dans une tristesse longue et sans fin.

À la tombée de la nuit, l’auto-responsabilité commence à réaliser la valeur de nos jours.Chaque bonheur qui arrive tard perd un peu de son goût. algerien amed