Donnez-moi une plume avec tendresse

La littérature, avec son imagination, sa beauté et ses touches
artistiques, est comme un ange qui glorifie le royaume de nos vies
pour nous élever, nous et la vie, à une voie angélique.
Au fil des jours, nous embrassons la vie, l’espoir et l’amour, afin de
ne pas avoir de moments de frustration sévère et peut-être que
l’optimisme nous montre le chemin de nos rêves.
La retraite dans les moments de décision est une faiblesse à tous points de vue.
Le vrai bonheur est celui qui embrasse tous les coeurs.
Quand nos coeurs ont soif d’amour et de romance,y a-t-il une euphorie
pour l’étancher ?
Sur les pages des jours, nos drames s’écrivent dans la vie, et la
gomme de l’oubli seule efface certains d’entre nous pour que notre
progression dans la vie se poursuive.
Nous aimons la vie, mais parfois nous commettons des bêtises qui
offensent sa beauté.
Les larmes lavent les péchés des yeux, alors qu’est-ce qui peut laver
les péchés du cœur ?
Nos erreurs nous poussent à douter et à hésiter tandis que l’esprit
continue de faire face tout notre chemin de vie vers le bon chemin.
Quel est le sens de la vie si nous ne la vivons pas pour de nobles objectifs ?
La vraie impuissance est que notre vision de la vie reste classique
sans y ajouter aucune créativité ni beauté.
Les personnes qui ne rêvent que d’eux-mêmes sont rejetés par les gens
et la vie et meurent comme des étrangers sans souvenir au cœur des
autres comme s’ils n’avaient jamais traversé ce monde.
Donnez-moi une plume avec tendresse et laissez-moi écrire vos
pensées que je ne pourrais pas exprimer dans la vie.
J’ai besoin d’un éclair de temps pour exprimer tous vos rêves,
aspirations et souhaits, et j’ai besoin de beaucoup de temps pour
m’exprimer.
Toutes les pages sombres de nos vies l’inspiration évite parfois de
les immortaliser à l’horreur de sa douleur.
Le silence est parfois une révolution non déclarée, suivie d’une
réponse avec distinction.
Chaque fois que la vie nous limite dans des virages serrés et entourés
de toutes les ténèbres et de la douleur, nous recourons à la lumière
de l’écriture pour déchiffrer ces événements.
Au fond de moi se trouvent des mots qui n’ont pas encore été dits, et
mon inspiration n’a pu les extraire de mes pensées les plus intimes,
c’est l’audace de l’âme humaine quand elle refuse de révéler ses
secrets.
Les larmes calmes et silencieuses sont plus douloureuses car elles
expriment l’audace de la vie et notre faiblesse humaine dans les
moments difficiles.
Chute libre de haut en bas, son impact est douloureux sur l’âme, et il
faut beaucoup de temps pour se relever.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Soyez le soleil de notre poésie, brillez sur nos pages avec vos mots chaleureux.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Les bonnes manières

Le poète, selon ses mots, représente la voix de l’amour, de la vie et de tous les êtres dans l’éternité perpétuelle .