J’ai vécu innocent, j’aime la vérité et la justice, j’écris ce que les autres craignent d’écrire soit par honte ou par lâcheté.

J’ai vécu innocent, j’aime la vérité et la justice, j’écris ce que
les autres craignent d’écrire soit par honte ou par lâcheté.
Tenez-vous loin, ne touchez pas ma main, votre cœur est taché de
critique injuste envers des autre.
A quelle vie aspirez-vous, quel demain vous vous attendez, et votre
réalité est chargée de soucis, c’est le cas de l’homme simple qui fait
de la beauté dans la vie.
Il y a des gens partout dans le monde dont la présence est un fardeau
pour les jours, la vie et les autres..
Ô mauvaise personne, ton cœur, ton âme, tes mains, ton visage sont
souillés de toute honte, et tu revendiques l’innocence et la pureté,
et tu veux répandre les idéaux de la vie.
L’une des tâches les plus élevées de la littérature est de répandre
l’amour, la bonté, la vertu et la noblesse dans la vie.
On déchire les pages du passé dans le mépris sans écrire de nouvelles
pages brillanttes du présent.
Nous nous contredisons, la vie et les autres avec qui nous sommes d’accord
La confusion de cette époque est que nous établissons des générations
sans principes, alors quelle récolte allons-nous récolter ?
Selon une norme matérielle, nous classons l’humanité, ce qui est
incompatible avec la morale de la vie.
Dans un monde plein de contradictions et d’idées contradictoires, il y
a encore de l’espoir que l’éthique dirigera ce monde, car les théories
matérialistes n’ont pas réussi à établir une théorie juste qui dirige
le monde.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Vos commentaires sont le carburant de notre inspiration. Alimentez notre feu poétique.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Le sourire sincère d’un poète brûle toutes les critiques des critiques

L’amitié est un sacrifice mutuel.