Après l’Homme

Après l’Homme, après l’Homme,

Qui dira aux fleurs comment elles se nomment ?

Après l’Homme, après l’Homme,

quand aura passé l’heure de vie du dernier Homme.
Qui dira aux fleurs

combien elles sont belles ?

N’y aura de coeur

à battre pour elles.
Après l’Homme, après l’Homme,

que sera encore le mot “merveilleux” ?

Après l’Homme, après l’Homme,

quand le dernier des hommes aura vidé les lieux.
Qui dira de la Terre

Qu’elle est sans pareille

et que dans l’Univers

elle est fleur de Soleil ?
Après l’Homme, après l’Homme…
Viens-t’en donc pour lors,

viens-t’en donc l’ami,

et chantons encore

le jour d’aujourd’hui.
1997

Voter pour ce poème!

Esther Granek Apprenti Poète

Par Esther Granek

Esther Granek est une poétesse belge de langue française. Auteur-compositeur de chansons, poèmes, ballades, textes d’humeur et d’humour, elle a publié plusieurs recueils.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Laissez un peu de votre âme dans nos vers. Votre commentaire compte.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Tous ces oiseaux qui sous la nuit obscure

Plus riche assez que ne se montrait celle