Jamais Contente

Dans le vent, la rose a soif,

Dans la main, la rose a froid

Dans la nuit, la rose a faim.

Dans le jour, la rose a peur.

Sur le sein, la rose est bien.

Sur le sein, la rose meurt.

Norge

Voter pour ce poème!

Si vous ne laissez pas un commentaire, vous allez finir comme le poète oublié Du Bellay !

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments