La Faune

Et toi. que manges-tu. grouillant ?

Je mange le velu qui digère le pulpeux qui ronge le rampant.
Et toi. rampant, que manges-tu ?

Je dévore le trottinant, qui bâfre l’ailé qui croque le flottant.
Et toi. flottant, que manges-tu ?

J’engloutis le vulveux qui suce le ventru qui mâche le sautillant.
Et toi. sautillant, que manges-tu ?

Je happe le gazouillant qui gobe le bigarré qui égorge le galopant.
Est-il bon. chers mangeurs, est-il bon. le goût du sang ?

Doux, doux ! tu ne sauras jamais comme il est doux, herbivore !

Norge

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments