La Soupe

Nous vînmes.

C*cst nus

Qu’on vint pour des soupes.

Goulus, saugrenus.

La famine en croupe.
On vint pour des soupes

Qu’on eut et qu’on but.

Pleines des rebuts

Que jettent les troupes.
Si le

Roi

Dodu

Y trempe sa louche,

S’il porte à la bouche

Ce ragoût fourbu.
Ça vaudra la route

Qu’on a sue à pied

Par tous les sentiers

De tessons, de croûtes.
Nous vînmes.

C’est gais

D’un délire honnête

Qu’on l’a vu claquer

Debout sur la crête,
Le

Roi

Sacristain.

Cuillère à la main.

Râlant comme forge.

Adieux aux prunelles,

Royaume aux semelles

Et soupe à la gorge.

Norge

Voter pour ce poème!

Géo Norge [Georges Mogin] Apprenti Poète

Par Géo Norge [Georges Mogin]

Norge, pseudonyme de Georges Mogin, né le 2 juin 1898 à Molenbeek-Saint-Jean et mort le 25 octobre 1990 à Mougins, est un poète belge francophone. Une plaque commémorative est apposée sur sa maison natale, rue Jennart 14.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

La plume est votre épée, le commentaire est votre bouclier. Défendez la beauté de la poésie.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Je parle de Dieu…

Civil