Civil

Après cette scène où je me suis montré si éclatant de chasteté que peut-il advenir?
Où sont mes papiers et mon identité vieillie et la date de ma naissance imprécise? Et, d’ailleurs, suis-je encore celui de la dernière fois ? Pourtant je croyais avoir

repris suffisamment de forces. Et tout ce qu’on m’avait promis.
La tête s’écarte de la ligne bleue qui se déroule sur la longue route rugueuse. En dehors d’elle aucun salut possible et l’indifférence nous perd.
Voilà pour ta modestie, ton abstinence et ta faiblesse, sans cruauté. Mille dangers à craindre. Regarde, tourne ton œil vers cette nappe noire.
Sur le trottoir le gendarme souverain t’arrête d’un appel bref de sa question brutale.

Pierre Reverdy

Voter pour ce poème!

Pierre Reverdy Apprenti Poète

Par Pierre Reverdy

Pierre Reverdy, né le 11 septembre 1889 (13 septembre 1889 selon l'état civil) à Narbonne et mort le 17 juin 1960 à Solesmes, est un poète français associé au cubisme et aux débuts du surréalisme. Il a eu une influence notable sur la poésie moderne de langue française.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Laissez vos mots danser comme Verlaine, et notre forum deviendra une symphonie poétique.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

La Soupe

On dit qu’à Noël…