Ossature

Ecoute, ossature.

C’était la fanfare

Des vieilles dentures

Et toute la clique

Des clairons rustiques.

C’était quelque part

Au pays des flaques

Et des carrousels.

C’était quelque part

Au pays des briques

Et des hirondelles.

Ecoute, ossature

Les riches mesures

Qui vantaient l’aboi

De tes procédures.

Qui couvraient la voix

De tes nourritures !

Tu n’écoutes plus

Le bruit que tu fus

Avec tes pareils ?

Tu te sens tout seul ?

Tu n’as plus d’oreilles

Ouvre bien la gueule !

Norge

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments