Rapes

La plus belle sourira

Râpe à fer et râpe à bois -La plus belle sourira
En soi.
Je lui dirai : mon altesse,

Râpe à ciel et râpe à noix -Je la prendrai par la tresse
A moi.
Je lui dirai : mon aucune,

Râpe à vie et râpe à croix -Ma miel, ma sel et ma lune,
C’est toi.
Et nous verserons ma vie,

Râpe à songe et râpe à soie -Dans une cristallerie
Sans poids.
Vidons-la d’une gorgée !

Râpe à doute et râpe à foi -Quel azur, ô mer

Egée,
On voit !
Adieu, patrie aux seins lourds

Râpe à glaive et râpe à loi -Nous sommes nus pour toujours
Et cois.

Norge

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments