Peuplades

Elles germaient, ces peuplades

Comme écume sur le flot.

Secouez la mer malade.

Une troupe sort de l’eau.
Secouez la mer malade.

Clopin-clopant sur l’îlot

Une race cherche un lot

Et commence la parade.
Une race cherche un lot.

Polit ses armes, ses jades.

Ses dieux, ses chants, ses grelots.

Ses ongles, ses palissades.
Ses dieux, ses chants, ses grelots

Pullulent quelques décades.

Puis tout passe à la cascade

Et retourne dans le flot.

Norge

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments