Attendez le prochain bateau

Belle, sous la mauvaise étoile,

Un soir, une dame à vapeurs,

Sur le pont d’un bateau à voiles

Soupirait pour un voyageur.

Mais insensible aux vœux d’un cœur

Il aimait une dame à voile

Au bord d’un navire à vapeur.
Oh! Demoiselles fragiles,

Coquettes des miroirs d’eau,

Voici le port, voici l’île,

Attendez le prochain bateau.
Plus tard, devenue dame à voile,

À bord d’un navire à vapeur,

Elle revit ce voyageur

Blanchi aux feux de son étoile.

Mais il avait perdu son cœur

Sur le pont d’un bateau à voiles

Aux pieds d’une dame à vapeurs.
Oh! Demoiselles fragiles,

Coquettes des miroirs d’eau,

Voici le port, voici l’île,

Attendez le prochain bateau.
1939

Voter pour ce poème!

Louise de Vilmorin Apprenti Poète

Par Louise de Vilmorin

Louise de Vilmorin, de son nom complet Louise Levêque de Vilmorin, est une femme de lettres française, née le 4 avril 1902 à Verrières-le-Buisson, où elle est morte le 26 décembre 1969. Elle était parfois surnommée « Madame de », en référence à son roman à succès porté au grand écran.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

La poésie se renouvelle avec chaque commentaire. Soyez le souffle de la renaissance.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Romance faite à Ermenonville

Plaintive tourterelle