Lyrisme

Le lyrisme est une tonalité, un registre artistique qui privilégie l’expression poétique et exaltée des sentiments personnels, des passions.

Vocabulaire
Le mot « lyrisme » s’applique dans son sens général à la mise en avant des sentiments intimes dans l’expression artistique, particulièrement en poésie.

Le mot est dérivé de la lyre, instrument de musique à cordes qui est l’attribut d’Apollon (dont l’inventeur légendaire est Hermès), mais aussi d’Orphée, ou d’Érato, muse antique de la poésie lyrique et érotique représentée couronnée de roses et de myrtes et portant une lyre à la main droite.

L’adjectif « lyrique » apparaît en premier au xve siècle en relation avec la poésie grecque antique et garde longtemps un lien avec la musique qui existe encore dans l’expression « art lyrique ». Attaché cependant à une forme plus mineure de la poésie dès le xvie, le mot va, en opposition à la poésie épique ou la poésie dramatique qui incluait la tragédie comme la comédie, définir une expression subjective qui concerne en particulier le domaine des sentiments privés.

Le substantif « lyrisme » n’est attesté qu’en 1829 sous la plume d’Alfred de Vigny et il va s’appliquer à l’un des aspects dominants du romantisme : la place faite au « Moi ». Il se définit dès lors communément comme une « Tendance poétique et plus généralement artistique privilégiant l’expression de la subjectivité ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Zeugma

Vers