Mur qui se propage en moi

Mur qui se propage en moi

Forme découpée à travers moi

Par des mains que j’aurais pu aimer

Des mains qui ne m’ont laissé vivre

Des mains qui m’ont retenu sur toutes les routes

Des doigts frêles et malades

Que je ne pourrai plus serrer ni réunir

Et ce mur infranchissable

Forme découpée à travers moi

Voter pour ce poème!

Jacques Prevel Apprenti Poète

Par Jacques Prevel

Jacques Marie Prevel (Bolbec, 27 juillet 1915 - Sainte-Feyre, 27 mai 1951) est un poète français, il est surtout connu pour avoir été l'un des derniers et fidèles amis du poète Antonin Artaud. jacques prével a eu un fils stéphane dominique jacques prével.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

La poésie est le reflet de l'âme. Laissez votre reflet briller ici.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

L’obscurité, dans les chambres, le soir…

Ô la splendeur de notre joie