Couplet

Un maçon habillé en militaire

saute le mur de la caserne

et va poser la première pierre

du premier mur de sa maison

Mais les murmures des hommes des casernes

le rappellent à la raison

On le ramène à la caserne

et à la caserne on l’enferme

entre les quatre murs

de la prison

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments