Les tétons comparés aux boules

Épigramme.

N’en déplaise à Ronsard, les tétons de nos filles
À des boules ne sont comparés justement,
Car la boule ne sert que d’abattre les quilles,
Mais un beau sein les fait redresser promptement.

Voter pour ce poème!

Alain Jouffroy Apprenti Poète

Par Jean Auvray

Jean Auvray, né vers 1580, probablement en Normandie et mort avant 1624, est un poète satirique français. Jean Auvray a été chirurgien à Rouen, et ne saurait être confondu avec son homonyme dramaturge contemporain, avocat à Paris.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Les mots sont les pierres précieuses de la poésie. Partagez les vôtres ici.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Les rodomons sous les courtines

Les verriers