La corrida

Je me souviens de cette paille
Qu’un tendre jour m’avait cédé
Un cheval âpre et décidé
Qui s’en allait les yeux bandés
Faire hommage de ses entrailles.

Voter pour ce poème!

Jules Supervielle Apprenti Poète

Par Jules Supervielle

Jules Supervielle est un poète et écrivain franco-uruguayen. Il est décédé à l'âge de 76 ans. Il est né en Uruguay et a perdu ses parents très tôt.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Vos mots sont des étoiles dans notre nuit poétique. Allumez notre firmament.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Paquebot

À Mme du Châtelet