Chanson

Tous les pirates du Levant

N’ont d’autre idole

Qu’une boussole

Tous les pirates du Levant

Ont des captives au couvent.
Une pauvre enfant de l’école

S’en va rêvant

Au jour levant

Une pauvre enfant de l’école

Cherche le vent qui la cajole.
Et elle brode un paravent

Où l’oiseau vole

Mais ne s’envole

Et elle brode un paravent

Pour un pirate du Levant.
Quand elle pense aux métropoles

Un mot souvent

Rit dans le vent

Quand elle pense aux métropoles

Tout en brodant son âme folle.
Pour un pirate du Levant

Qui est frivole

Et sans parole

Pour un pirate du Levant

Une enfant brode un paravent.
1954

Voter pour ce poème!

Louise de Vilmorin Apprenti Poète

Par Louise de Vilmorin

Louise de Vilmorin, de son nom complet Louise Levêque de Vilmorin, est une femme de lettres française, née le 4 avril 1902 à Verrières-le-Buisson, où elle est morte le 26 décembre 1969. Elle était parfois surnommée « Madame de », en référence à son roman à succès porté au grand écran.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Votre commentaire est une perle dans notre océan de vers. Plongez avec élégance.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Pour en finir avec la journée

Un rêve