Les Plus Lus

  • Pluie d’automne

    I Enfin, voici la pluie et les brumes d’automne ! Le temps est presque froid. Le soleil radieux Depuis hier au soir nous a fait ses adieux ; Le ciel, d’un bout à l’autre, est […] Plus

  • Pourquoi ?

    Pour la première fois, quittant votre air morose, Vous m’avez, hier soir, donné le bras. Tandis Que j’allais près de vous ainsi, comme jadis, J’ai senti contre moi palpiter quelque chose. Mon visage soudain est […] Plus

  • Tristesse

    Rentrez dans vos cartons, robe, rubans, résille ! Rentrez, je ne suis plus l’heureuse jeune fille Que vous avez connue en de plus anciens jours. Je ne suis plus coquette, ô mes pauvres atours ! […] Plus

  • Idylle

    IDYLLE Maintenant sous le ciel tout repose ou tout aime. Lamartine. Sur l’herbe du verger, au pied de la charmille, Le jeune homme est assis près de la jeune fille. Chaque étoile à son tour […] Plus

  • La Lande aux rochers

    Qu’il faisait calme et beau, ce soir-là ! L’Angelus Tintait naïvement de village en village, Les flots du lac roulaient déferlant sur la plage, La rainette chantait au revers du talus. Une charrette au loin, […] Plus

  • Le Lion

    Suy un lyon qui ne mord point, Sinon quand l’ennemi me poingt. Devise. Les fleuves au midi roulent de larges flots. Entre eux le grand lion dort, cachant ses yeux clos Sous sa rousse crinière […] Plus

  • Après une lecture

    Henriette, Henriette, hélas ! combien de femmes Ont conçu, comme toi, la sainte ambition De rendre une âme belle à l’égal de leurs âmes, Et meurent, comme toi, de leur déception ! Oh ! combien, […] Plus

  • Soleil d’hiver

    Hélas ! hier encor sur mon front, sur ma lèvre, Sont venus se poser la joie et le plaisir, J’ai ri comme une folle… aujourd’hui j’ai la fièvre, Car ma porte est fermée et j’en […] Plus

  • Jalousie

    I Ah ! toi, l’indifférent, tu souffres à ton tour : L’angoisse t’a mordu, les peines sont venues ; Tu trembles et tu crains en attendant le jour, Et la nuit te remplit de terreurs […] Plus

  • Vivere memento

    La vie est si souvent morne et décolorée, A l’ennui l’heure lourde est tant de fois livrée Que le corps s’engourdit, Et que l’âme, fuyant les épreuves amères, S’envole et vient saisir à travers les […] Plus

  • Exil

    Enfin j’ai cédé, je me plie Encor cette fois sous ta main. Ta volonté s’est accomplie : Me voilà hors de ton chemin. Pourtant, parce que trop docile Et trop faible, je me soumets Au […] Plus